Mes solutions micronutrition

« J’ai trouvé des solutions naturelles pour diminuer significativement les symptômes du TDAH. Chaque enfant est unique, j’aime trouver la solution qui correspond à chacun d’entre eux. »

Qu’est-ce que la micro-nutrition ?

La micronutrition prend en compte ce qu’on appelle les micro-carences, c’est-à-dire des éléments essentiels au bien-être de l’organisme tels que : les vitamines, les minéraux ou encore les acides gras essentiels.

On sait aujourd’hui que pour nos petits (et nos grands !) neuroatypiques, les carences en fer, en zinc, vitamines B, omégas 3 ont  un impact néfaste sur le fonctionnement neuronal. 🧠

En clair ? Plus les carences sont importantes, plus les symptômes du TDA/H augmentent…

Et logique… plus les carences sont comblées, moins les symptômes sont présents… 

ATTENTION : la micronutrition ne fonctionne pas comme un traitement; il faut du temps pour que l’organisme se rééquilibre en profondeur. En général, je propose une cure de minimum 3 mois.

Des clés pour les enfants TDA- inattention prédominante

Les enfants TDA sont des enfants que l’on qualifie facilement « dans la lune », qui ont l’air absent. Ils sont souvent lents dans l’éxécution de leurs tâches et le manque d’attention les caractérise. 

C’est ce qui va les pénaliser à l’école, dans leurs relations sociales. 

L’entourage les gronde souvent « Fais attention, je te l’ai déjà dit », « mais tu n’écoutes jamais », « tu as vraiment une mémoire de poisson rouge ! »

En terme de micro-nutrition, travailler avec les acides gras essentiels est très important. À condition de donner les bons dosages en fonction des différents facteurs que nous évoquerons lors de notre premier entretien, le bilan.  Pour prendre RDV c’est ici.

Des clés pour gérer l'impulsivité et/ou l'hyperactivité

Là encore, on peut parler de profil « hyperactivité prédominante ». Et la forme le plus courant combine l’inattention à l’hyperactivité.

En général, ce sont des enfants qui parlent beaucoup, coupent la parole, sont la plupart du temps assez hyper remuants et agissent (et réagissent) sans réfléchir au quart de tour… pour souvent regretter leur impulsivité ensuite !

Typiquement, ce sont des enfants à qui on répète : « attends ton tour », « doucement », « mais calme toi ! »… Bref, si vous en avez un, vous l’avez reconnu, c’est un (ou une) vrai petit volcan sur pattes 😉 

En ce qui concerne l’accompagnement micronutritionnel, un apport supplémentaire en minéraux (fer, zinc, magnésium) l’aidera à se poser. On confirme cette piste ensemble ICI.

Des clés pour gérer l'opposition

Ah ! Ce fameux TOP (Trouble de l’Opposition avec Provocation) … La vraie lutte de pouvoir à la maison entre vous et votre enfant…  et ça même tout petit (parfois, comme le mien, avant ses 1 an). 

C’est clair, là encore, si votre enfant en souffre, vous le reconnaissez direct. 

Systématiquement , c’est « non », encore « non », et toujours « non ». Un bras de fer permanent… 

Ce qui a vraiment changé pour nous, ça a été de complémenter notre « p’tit dur » avec de la gelée royale et des omégas 3…. Parce que c’est ce qui manquait à son organisme! 

Envie d’en savoir plus ? Prenez rendez-vous et on voit ensemble si c’est aussi ce qu’il faut à votre petit (ou grand) neuraotypique ! 

Pour une solution adaptée à votre enfant

Lors de notre entretien, on fait un point complet ensemble : symptômes du trouble chez votre enfant, transit, sommeil, gestion des émotions, comportement à la maison et à l’extérieur, concentration, hyperactivité, anxiété, association à d’autres troubles (TSA, dys…)…

C’est seulement à partir de ce bilan que je serai en mesure de vous proposer une solution adaptée…